Actualités

  • La Foire au Boudin 2022: une belle réussite. Bravo au Comité des Fêtes!

    Le Comité des Fêtes de Saint-Barthélemy-Grozon, magistralement piloté par Valentin GUBIEN et sa vice-présidente Laure ROUCH et soutenu par la précieuse expertise de Mauricette ROCHE, a démontré ce samedi 19 novembre, que l'organisation de manifestations importantes comme la Foire au Boudin n'avait plus de secrets pour lui. L'équipe de bénévoles a superbement tenu sa place: les différents postes de confection du boudin comme la cuisine de la fricassée sont certes rodés depuis des années, mais l'organisation de la buvette, le service des deux salles de restaurants, l'installation des stands des associations, des artisans et des commerçants ont fonctionné sans problèmes. Le boudin, suave et doux, fut d'une onctuosité parfaite; quant au vin chaud, bien équilibré, il a coulé à flot le soir pour réchauffer l'assistance avant le feu d'artifice.

    Car il faisait un peu frisquet en cette mi-novembre; et les nuages ne se sont effacés qu'en fin d'après-midi, non sans avoir déversé une légère bruine sur la place de la Mairie. Mais cela n'a pas empêché le public de venir nombreux tout au long de la journée. La mise en place sur la D533 de feux alternés de part et d'autre de la place de la mairie a toutefois permis de gérer la circulation en toute sécurité. Quant à la buvette, elle n'a pas désempli. Et les stands des associations et des producteurs ont pu servir beaucoup de monde. Remercions la clique Sainte-Victoire de Gilhoc-sur-Ormèze pour l'animation musicale. Mais aussi l'expérimenté disc jockey du Comité des Fêtes qui a permis à la foule de vaincre la froidure en l'abreuvant de rythmes endiablés.

    La journée s'est conclue sur un superbe feu d'artifice, que la municipalité avait commandé pour le 14 juillet ... 2020, mais qui avait du être annulé une première fois pour cause de pandémie et une seconde fois pour cause d'alerte sécheresse, et qui fut tiré dans des conditions de sécurité irréprochables à 18h30, un horaire somme toute très arrangeant pour les familles!

    Une très belle édition 2022 donc! Vive l'édition 2023.

     

    Lire la suite

  • Emouvante commémoration du 11 novembre au Monument aux Morts

    Le soleil était de la partie pour accueillir la clique Sainte Victoire de Gilhoc-sur-Ormèze et le défilé traditionnel qui se rendit jusqu’au monument aux morts. Une population nombreuse a écouté de façon recueillie le déroulé de la cérémonie. Sonnerie aux morts, lecture des noms des « morts pour la France », des guerres de 1914-18, 1939-45, Indochine, textes officiels fort bien lus par Axelle, Soan et Anna, trois enfants de l’école de la commune, et par Monsieur le Maire, Jean-Paul DECULTY.

    La cérémonie fut magistralement orchestrée par Gilles HORNEZ, président de l'Union Départementale des Associations de Combattants et Victimes de Guerre de l'Ardèche. Amédée BLANC, maire de Gilhoc-sur-Ormèze était présent, accompagnant les musiciens de sa commune, les deux collectivités harmonisant chaque année leurs cérémonies respectives dans la même matinée. 

    Après le temps du souvenir et de l’émotion, tout le monde s’est retrouvé pour une aubade donnée par la clique dans la cour de l’école, avant d’être invité par Monsieur le Maire, au traditionnel « pot de l’amitié ».

    Lire la suite

  • Matinée citoyenne au nettoyage des cimetières, samedi 22 octobre

    A une semaine des Fêtes de la Toussaint, l'opération nettoyage des cimetières a été renouvelée samedi 22 octobre. Au cimetière de Grozon comme à celui de Saint-Barthélemy, ce sont à chaque fois près de vingt Barthézonaises et Barthézonais qui ont procédé, dans la fraîcheur et l'humidité matinale, au désherbage des allées et au nettoyage des monuments funéraires.

    Lire la suite

  • Le rideau se baisse sur les Marchés Paysans de l'été 2022

    C'était, mercredi 14 septembre, le 5ème et dernier Marché Paysan de l'été 2022. L'assistance était certes clairsemée et quelques-uns des producteurs n'avaient pu participer à cette dernère session, mais la cour de l'ancienne école de Grozon a une nouvelle fois montré sa parfaite adaptation à une manifestation de ce genre.

    Cette fois-ci, pour animer la fin d'après-midi, le collectif des producteurs avait invité Yvan LE ROY, artiste clown établi à Valence, qui a donné un spectacle remarquable, à la fois drôle, poétique et musical, qu'enfants et adultes ont apprécié au plus haut point. Clémentine JOLIVET, l'animatrice des Aubes Sauvages et "louangeuse publique", était également présente et a croqué et mis en valeur une poignée de courageux volontaires de l'audience.

    Philippe et Pierrette GOUYOU-BEAUCHAMPS, cinéastes amateurs qui tournent un film sur la commune et ses habitants, ont profité du Marché Paysan pour interviewer plusieurs personnes présentes, tant producteurs que chalands et spectateurs.

    11 une audience un peu clairseme eUne assistance clairsemée

    12 philippe et pierette gouyou beauchamps cine astes amateurs interviewent avril desplanches copiePhilippe et Pierrette GOUYOU-BEAUCHAMPS interviewent Avril DESPLANCHES

    13 une assistance captive eLe public captivé par le spectacle d'Yvan LE ROY

    15 le clown se saisit de son instrumentLe clown se saisit de son instrument

    16 l orchestre du bolchoi"L'orchestre du Bolchoï", c'est ainsi qu'Yvan LE ROY décrivait cet étonnant ensemble musical!

  • Le feu détruit 22 hectares au dessus de Lamastre

    Trois Canadairs et un Dash sont intervenus pour prêter main forte aux sapeurs - pompiers de l'Ardèche afin de combattre un feu qui s'est déclaré ce samedi matin vers 11h dans les hauteurs entre Lamastre et Nozières. Le Dauphiné indique que des habitations ont dû être évacuées. Voici, ci-dessous, l'état de l'incendie à 14h20 et le largage effectué par le premier appareil, photographiés depuis le Fonzal à Saint-Barthélemy-Grozon. 6 hectares de forêt avaient été détruits aux alentours de 14h00. Selon le Dauphiné, le feu était encore actif vers 17h00 samedi soir et avait détruit 22 hectares de forêt. 100 pompiers étaient encore mobilisés sur le site dimanche matin pour surveiller le sinistre.

    Le feu au dessus de lamastre a 14h20


    Le 1er canadair largue

  • Le destin tragique d'un tas de verre abandonné à proximité du Col des Fans

    Samedi 13 août, 12h12: la Mairie reçoit un message de deux vététistes barthézonais, qui indiquent avoir découvert, près du Réservoir du Col des Fans, un tas de bouteilles de verre cassées et s'inquiètent du risque de feu que cela peut provoquer. Après discussion avec le maire, la première adjointe et le webmaster montent dans le Berlingo, direction le Col des Fans. Le chemin qui mène au réservoir est certes difficilement carrossable, mais dans l'urgence, le Berlingo effectue le trajet sans trop grincer.

    Le tas de bouteilles est localisé en un rien de temps. A moitié recouvert de pierre et de mousse, dans un mur effondré, à 2 m à l'intérieur du bois, côté sud du réservoir. Le risque incendie est sans doute minime, car même en cas d'effet loupe, les rayons du soleil pénétrant le couvert réchaufferaient surtout de la mousse ou de la pierre. Mais un tel tas, abandonné sur et sous un muret, le long d'un GR, dans un lieu aussi champêtre, révèle un comportement pour le moins honteux de la part des auteurs de l'opération!

    Nous n'avons pu la dater avec précision, mais elle nous a paru fort ancienne, une ou deux décennies voire plus. Un regard rapide à la carte IGN nous révèle que nous sommes sur la commune d'Alboussière, à 10 bons mètres de la frontière. Allons-nous en référer à la Mairie compétente? Non, bien sûr! Nous chaussons nos gants et nous remplissons de verre les quatre sacs de courses toujours présents dans le coffre du Berlingo (on ne sait jamais!). Un quart d'heure plus tard, les débris de bouteilles sont dans les bennes de la déchetterie de Saint-Barthélemy.

    Plus de risque d'incendie, plus de risque de blessure en franchissant le muret, une commune d'Alboussière un peu plus propre qu'auparavant ... Et quatre Barthézonais heureux d'avoir accompli une bonne action, ce samedi 13 août 2022!

    Lire la suite

  • Le conteur québécois Alain AYME, attraction du 4ème Marché Paysan 2022

    Il nous avait soudainement transportés à Trois Rivières, capitale de la province de Mauricie, pile à mi-chemin entre Montréal et Quebec. Impossible de restituer son accent au travers de ces quelques lignes! Mais Alain AYME nous a régalés, petits et grands, mercredi 10 août, avec ses légendes québécoises hautes en couleurs, lors du 4ème Marché Paysan de l'été 2022. Comme nous allons nous régaler des quelques produits achetés dans les divers étals. La canicule fit que le stand le plus fréquenté, ce jour-là, fut sans doute celui de la Libertane, le brasseur artisanal d'Alboussière, dont la rafraîchissante blonde coula à flots.

    Rendez-vous est pris pour le 5ème et dernier marché de producteurs de l'été 2022, qui se tiendra à l'ancienne école de Grozon, mercredi 14 septembre, de 16h30 à 19h00.

    Alors le wasigotAlain AYME en pleine légende mauricienne; au fond, Isabelle FRATTINI devise avec une cliente 

    Alain ayme en pleine histoire

    Serait-ce l'histoire du wasigot?

  • Les balades à la fraîche 2022 font le plein! Il vous reste le 25 août pour en profiter!

    Cela fait maintenant 3 ans que Bruno DELY propose, dans le cadre de la démarche de l'Office du Tourisme du Pays de Lamastre, ses "balades à la fraîche" sur le thème "Petites et Grandes Histoires de Plantes" autour de Saint-Barthélemy-Grozon. L'érudition de Bruno en matière de connaissance de la flore et sa verve de conteur sont telles qu'après deux heures de marche dans les bois et prairies qui dominent notre village, vous avez l'impression d'en connaître vous même beaucoup plus sur les Règnes, tant Animal que Végétal!

    Un peu déçu par la maigre assistance de 5 personnes le 12 juillet, lors de la première balade 2022, Bruno s'est senti encouragé par les 20 auditeurs du 28 juillet. Et presque submergé, le 11 août, puisqu'ils étaient 26 à l'accompagner (et si vous reconnaîtrez sans doute quelques Barthézonais dans la photo ci-dessous, prise au pied des monumentaux séquoïadendrons giganteum du Chateau de Soubeyran, vous constaterez qu'une bonne quizaine de touristes s'étaient inscrits pour la circonstance).

    Combien seront-ils à suivre Bruno le 25 août pour la dernière balade à la fraîche de l'été? Si vous n'avez jamais écouté ses passionnantes explications sur le(s) sexe(s) des arbres ou à propos de l'apparition des plantes sur notre planète, il y a un peu moins de cinq cent millions d'années, inscrivez-vous vite auprès de l'Office du Tourisme du Pays de Lamastre pour la session du 25 août!

    Balade a la frai che du 10 aou t

     

  • Nombreux public pour un Pot des Vacances amical et informatif

    Plus de soixante personnes ont assisté, samedi 30 juillet, au traditionnel "Pot des Vacances" dans la cour de la Mairie - Ecole. Ce fut tout d'abord, pour Jean-Paul DECULTY, l'occasion de saluer 6 des nouveaux résidents de notre commune et de leur demander de se présenter, ce qui fut fait avec gentillesse et humour. Et de retracer brièvement, avec l'aide de quelques conseillers municipaux, les actions entreprises au service des Barthézonaises et des Barthézonais.

    Monsieur le Maire commença son exposé par la difficile situation de la région en matière de gestion de la sécheresse estivale, indiquant que les sources municipales alimentant la rive gauche du Grozon ne collectaient plus ces jours-ci que 130 m3/j, contre 440 m3/j à la même époque l'an dernier. Il rappela que le Préfet de l'Ardèche avait pris un Arrêté de Crise limitant notamment les utilisations d'eau potable à l'hygiène corporelle et à l'alimentation et demanda instamment aux habitants d'en respecter les injonctions.

    Après une rapide évocation des projets en cours ou envisagés prochainement (remise en état du réservoir de la Dame pour un coût de 95 000 €, remplacement de la conduite d'alimentation de Grozon programmée en 2023 lors de l'aménagement de la traversée du village - 141 000 €, réfection des chemins de Mazeyrac et de Maisonnas - env. 50 000 €), le maire a confirmé que le cabinet d'architectes pour le projet de réaménagement du 1er étage de la Mairie - Ecole avait été choisi et qu'il espérait l'ouverture, d'ici quelques mois, du magasin des producteurs dans l'ancienne boulangerie de Grozon.

    Pour le C.C.A.S., Bruno DELY rappela les actions entreprises (Solidarité Ukraine, aide aux démarches administratives, repas, ...) et réitéra le besoin de financement, en particulier via les dons. Mickaël VALET présenta les développements marqués en matière d'action culturelle, culminant en 2022 avec l'Exposition de peinture Magmas Désendormis qui regroupe les oeuvres de 11 artistes -- professionel.le.s et amateur.e.s -- au Temple de Grozon jusqu'à la mi-août. Ce fut ensuite à Marie-Thérèse de NOMAZY d'évoquer les difficiles discussions avec l'Administration en matière de projets d'urbanisme, en particulier au niveau obtention des permis de construire avant de poursuivre sur des notes plus positives concernant l'effort entrepris en matière de communication et l'action déterminante des bénévolats de toutes natures au bénéfice de la population. Yves KOMORN, le webmaster de www.saintbarthelemygrozon.fr, rappela que le site web de la Mairie, dont l'audience continue à progresser régulièrement (plus de 100 visites journalières) se tenait au service des associations pour communiquer sur les manifestations qu'elles organisent. Enfin le représentant de l'Office de Tourisme du Pays de Lamastre conclut la partie "information descendante" de la réunion en présentant les prochaines manifestations estivales prévues dans la "ComCom".  

    Le "Pot des Vacances", que la pandémie de Covid avait réduit à sa plus simple expression en 2020 et 2021, fut clairement l'occasion pour les nouveaux résidents d'entamer des liaisons fructueuses avec l'ensemble des présents. Remercions Mauricette ROCHE et ses "assistantes", Catherine BALTHAZARD, Brigitte JULIEN et Claire TRAVERSIER, pour l'impeccable logistique du "Pot" proprement dit!

     

    03 l allocution du maire

    01 une assistance dense

     

  • Nous sommes en Alerte Sécheresse: lire le Communiqué et l'Arrêté préfectoral

    Depuis le 23 août, la Préfecture a classé le Bassin du Doux, dont fait partie la vallée du Grozon, en Alerte Sécheresse. Quelles sont les conséquences pour le public:

    • L'arrosage des pelouses et espaces verts privés est interdit sauf les lundi, mercredi et vendredi après 20h et avant 9h
    • L'arrosage des potagers doit être évité entre 11h et 19h
    • Le remplissage complet des piscines est interdit (sauf le tout premier); le remplissage d'appoint est autorisé mais seulement de 20 h à 9h
    • Le lavage des voitures est interdit sauf dans les stations de lavage professionnelles avec recyclage

    Pour plus de détails, lisez le Communiqué de la Préfecture sur le sujet, ainsi que l'Arrêté Préfectoral.

    Communique alerte secheresse 23 mai 22communique-alerte-secheresse-23-mai-22.pdf (87.8 Ko)

    Arre te pre fectoral secheresse 23 mai 22arre-te-pre-fectoral-secheresse-23-mai-22.pdf (569.98 Ko)

    Alerte se cheresse carte arde che 31 mai 22

    Et finissons avec un peu d'humour, en reproduisant ce sympathique dessin humoristique ...

     

  • L'incivilité dernier cri: le vol des panneaux d'adressage!

    Le panneau d'adressage du Col des Fans, qui indique Route de Lamastre et est, comme tous les panneaux de rues de la commune, décoré du blason de Saint-Barthélemy-Grozon, a disparu. Sans aucun doute l'oeuvre d'un collectionneur passionné. Qui pourra le déposer à la Mairie en cas de remords.

    Quant au panneau routier annonçant le Col des Fans (alt. 758 m), il a été descellé mais laissé gentiment sur place. Un Grand Merci à l'intervenant! Monsieur le Maire a pu le remettre provisoirement en place, mais il devra être rescellé dans du béton dans les meilleurs délais.

    Panneaux vandalise s au col des fans 19 jan 22 carre e

     

  • Les Pibous ont été plantés le 4 décembre au Pré Neuf et à Matras

    Le 4 décembre a eu lieu, à Saint-Barthélemy-Grozon, avec 18 bons mois de retard dus aux contraintes liées à la covid-19, la cérémonie des "Pibous" du Conseil Municipal élu en 2020.

    C'est pendant la Révolution que naquit cette tradition de planter des arbres, symboles de la Liberté, lors des renouvellements des conseils municipaux. Autrefois, chaque conseiller nouvellement élu plantait un arbre dans son jardin et invitait toute la population du village chez lui ou elle à cette occasion, pour deviser joyeusement et boire le verre de l'amitié. La tradition s'est progressivement modifiée et aujourd'hui, c'est sur un terrain communal que l'ensemble des conseillers se réunit pour planter un arbre. Et même si "pibou", en patois ardéchois, signifie peuplier, le choix des essences est désormais laissé à la discrétion des organisateurs.

    Samedi 4 décembre, les conseillers avaient décidé de planter leurs arbres en deux lieux: le premier, était le Pré Neuf, ce vaste espace de prairie bordant la rive droite du Grozon, de l'autre côté de la Mairie. Cet endroit, autrefois dénommé Pra No, fut cultivé pendant de longues années. Monsieur le Maire et ses collègues conseillères et conseillers ne furent donc pas surpris de trouver, sous leurs bêches, un sol particulièrement meuble et sans doute très fertile, qui accueillit sans difficulté le pommier iditared et les 6 autres petits fruitiers qui, nous l'espérons tous, formeront dans quelques années un prolifique verger communal.

    La seconde plantation eut lieu à Grozon, une heure plus tard, devant le Centre de Vacances de Matras, où, cette fois, le Conseil Municipal procéda à la mise en terre d'un "sequoïa giganteum". Nous sommes familiers, à Saint-Barthélemy-Grozon, avec cette essence si exceptionnelle, puisque quelques exemplaires furent plantés dans le parc du chateau de Soubeyran aux alentours de 1870. Il faudra sans doute 5 autres siècles avant que le joli spécimen planté hier, d'une hauteur de 1 m 50, atteigne les 70 - 80 mètres de son âge adulte. Ce sera un vivant témoignage de l'esprit républicain que notre commune nourrit depuis sa création.

    Et conformément à la tradition, la journée se termina sur un très concivial goûter - apéritif préparé par les conseillers municipaux et servi dans la salle de Matras, lors duquel Jean-Paul DECULTY souhaita la bienvenue au public et revint brièvement sur les tenants et les aboutissants de la cérémonie du Pibou.

    Lire la suite

  • Vols à répétition chez Francine et Philippe DERYCKE à Gilhoc

    Nous recevons, de la part de Francine et Philippe DERYCKE, le message ci-dessous, qui relate les multiples incivilités dont ils ont été récemment victimes. Il est triste de constater que, même dans nos contrées pourtant considérées comme calmes, le cambriolage devient une activité de prédilection d'individus qui rivalisent d'indélicatesse!  

    25/11/2021 16:53:45

    Bonjour, 

    Je vous écris pour faire part de faits qui se déroulent chez nous à Grange Froide depuis plusieurs mois et qui deviennent plus que problématiques. 

    Nous avons été victimes de vols à plusieurs reprises. Aujourd'hui, alors que Philippe s'est absenté de la châtaigneraie pendant 2 heures, plus d'une dizaines de sacs de châtaignes ont été volés. 

    Les châtaignes étaient ramassées, triées et rangées dans des sacs. Elle n'ont donc pas pu être confondues avec des châtaignes sauvages, alors que notre terrain est clôturé et qu'un panneau "Propriété Privée" en barre l'entrée. 

    Plus tôt dans la saison, nous nous sommes fait voler l'intégralité de notre récolte de courges butternut. Nos cultures sont régulièrement visitées.

    Notre travail n'est déjà pas des plus simples, nous n'avions vraiment pas besoin de ça en plus!

    Nous savons bien que la commune ne peut rien faire, mais il nous semble important de vous le communiquer. D'autres personnes sont ou seront peut-être aussi victimes de ce genre d'incivilités sur la commune. 

    Bien cordialement 

    Francine DERYCKE

  • La Foire au Boudin 2021, un excellent millésime!

    • Par sbg-y
    • Le 21/11/2021

    Pas de Foire au Boudin en 2020 (pour cause de 2nde vague de covid-19), la Foire au Boudin 2019 réduite à sa plus simple expression à cause de la neige, la Foire au Boudin 2018 démarrant sous des trombes d'eau et désertée par les visiteurs après la fricassée ... L'édition 2021 était attendue avec impatience, avec espoir certes, mais aussi avec quelques craintes! Heureusement, la cinquième vague était encore balbutiante, ce 20 novembre. Et bénédiction divine, il faisait un soleil radieux sur la Haute Ardèche! Valentin et ses équipes de bénévoles du Comité des Fêtes (dans leur très seyante laine polaire bleu électrique aux couleurs du CdF) peuvent souffler! Leurs efforts ont été récompensés, la Foire au Boudin 2021 figurera dans les Annales parmi les très bonnes années!

    Dès le matin, un public nombreux se pressait sur la place de la Mairie, prennant sa place dans la queue devant le barnum de fabrication du boudin ou devisant, un verre à la main, devant la buvette, dans la cour de l'Ecole. Monsieur le Maire de Saint-Barthélemy-Grozon eut le plaisir d'accueillir et d'échanger avec ses collègues de Lamastre, Alboussière, Boffres et Desaignes. L'ensemble de la journée fut animé musicalement par Le P'tit Bazar, une excellente banda jazzy montée tout spécialement de la Drôme dont les 7 exécutants naviguèrent avec bonheur entre la Nouvelle Orléans et Ménilmontant. Préparé par une équipe expérimentée renforcée de quelques nouvelles (jeunes) recrues, le boudin se révèla particulièrement savoureux. Les deux salles de restaurant accueillirent près de 300 convives qui dégustèrent la traditionnelle fricassée, cuisinée sous l'un des 3 barnums par huit charmantes personnes dont on se demandait si elles étaient danseuses ou bien cuisinières. Visiblement, elles étaient les deux.

    Une bonne douzaine de stands forains offraient leurs produits aux visiteurs. Quelques-uns de ces producteurs nous étaient familiers car ayant fréquenté le Marché - Paysan de Grozon cet été. Nous espérons les voir ouvrir leur magasin de producteurs en 2022, dans l'ancienne boulangerie de Grozon, dont la rénovation est désormais engagée. Comme lors d'éditions précédentes de la Foire au Boudin, les abords de la Mairie avaient été convertis en musée des tracteurs, où les collectionneurs avisés de Saint-Barthélemy-Grozon, Gilhoc et Vernoux profitaient des pauses du P'tit Bazar pour faire pétarader leurs rustiques diesels. Important élément d'animation, des jeux antiques en bois étaient disposés devant l'auberge pour permettre aux plus jeunes de passer un moment agréable.

    Une très belle Foire au Boudin 2021, donc. Et un grand bravo à tous les bénévoles qui n'ont pas ménagé leur peine, avant, pendant et après, pour que la manifestation fétiche de notre commune soit réussie!

    Lire la suite

  • Saint-Barthélemy et Tracol: destruction de deux impressionnants nids de frelons

    Samedi 13 novembre, la commune a fait procéder à la destruction de deux nids de frelons particulièrement menaçants. Le premier se trouvait au haut d'un frêne bordant la D533 à hauteur de la mairie-école de Saint-Barthélemy-Grozon. Le second était également perché sur un frêne, à 15 m de hauteur, sous le hameau de Tracol. Confirmation: les deux nids avaient été construits par des frelons asiatiques, alias vespa velutina nigrithorax, espèce "importée" involontairement d'Asie il y a une quinzaine d'années, qui fait désormais des ravages dans nos ruches, s'en prenant aux abeilles qu'ils dévorent goulûment.

    Christophe MOINS, qui habite Saint-Sauveur-de-Montagut, à 30 km de Saint-Barthélemy-Grozon dans la vallée de l'Eyrieux, est un collègue. Comprenez qu'il est développeur de sites internet et d'applications web. Mais depuis quelques années, cet apiculteur amateur s'est lancé, et c'est bien compréhensible, dans la lutte contre les prédateurs des abeilles et notamment dans la destruction des nids de frelons et de guêpes. Il a monté sa société, Eyrieux - Frelons, l'un des 7 ou 8 spécialistes de la désinsectisation du département de l'Ardèche, travaillant tant pour les collectivités que pour les particuliers.

    A 8h00 précises, ce samedi 13 novembre, ce jeune homme passionné et passionnant débouchait dans sa camionnette de la route des Hières pour intervenir, à la demande de Jean-Paul DECULTY, sur un nid d'une bonne soixantaine de centimètres de hauteur repéré au haut d'un frêne au bord de la D533, devant la mairie - école. En quelques minutes, il avait déployé une impressionnante perche téléscopique d'une quinzaine de mètres de haut, branché la bonbonne de poudre de perméthrine, mis la bonbonne sous pression à l'aide d'un mini-compresseur et rentré l'extrémité de la perche à l'intérieur du nid. Dès la vanne d'injection ouverte, une fumée blanche s'échappa des parois du nid et des frelons morts dégringolèrent de l'arbre.

    M. MOINS fixa alors une lame de scie en bout de la perche et entama le laborieux sectionnement de la branche sur laquelle était accroché le nid. Pas facile de scier cette branche de 5 - 6 cm de diamètre à plus de 15 m de hauteur! Mais au bout de dix minutes, elle cassait et le nid entamait sa longue chute vers le sol, se brisant en de multiples morceaux qui, une fois à terre laissèrent apparaître l'extraordinaire architecture patiemment assemblée par les ouvrières, à base de cellulose et de salive de frelon ... Christophe MOINS nous décrivait alors les larves, les nymphes, les alvéoles contenant les cocons dans lesquels des frelons prêts à naître étaient encore abrités. Un véritable cours de sciences naturelles comment nous n'en avions pas eu depuis ... 60 ans!

    Après une minutieuse collecte des fragments du nid (de manière à ne laisser aucune trace de phytosanitaires toxiques à proximité) et le démontage de la perche télescopique, nous nous dirigions vers Tracol et le second nid, encore plus gros que le premier, perché lui aussi au haut d'un frêne, à une centaire de mètres sous le chemin communal. Une fois Monsieur le Maire nanti de l'autorisation du propriétaire du terrain de détruire le nid, M. MOINS entamait la même procédure que devant l'école, sur un nid visblement bien plus actif que le premier et sans doute encore habité par la "fondatrice". Nous allions même avoir l'opportunité de voir la structure interne du nid et notamment la demi-douzaine de plateaux internes remplis d'alvéoles (voir la photo dans le diaporama ci-dessous).

    Une opération indispensable pour le bien-être des forces pollinisatrices locales, menée avec tout le sérieux nécessaire par un professionnel expérimenté et enthousiaste. Un grand merci à Christophe MOINS et à Eyrieux - Frelons.

    Lire la suite

  • Une émouvante cérémonie de commémoration du 11 novembre au Monument aux Morts

    Cette cérémonie du 11 novembre 2021 tranchait décidemment avec la précédente. L'année dernière, en pleine 2ème vague de covid-19, seuls le Maire et 5 membres du Conseil Municipal, masqués, étaient présents devant le Monument aux Morts pour le dépôt de la gerbe. Cette année, devant un public beaucoup plus nombreux, la manifestation a repris un déroulé plus classique, rythmé par les annonces du maître de cérémonie, Gilles HORNEZ, président de l'Union Départementale des Associations de Combattants et Victimes de Guerre de l'Ardèche. Seule manque au tableau, l’absence de la batterie - fanfare de Gilhoc-sur-Ormèze, qui accompagnait traditionnellement la prise d’armes. Mais Amédée BLANC, maire de Gilhoc, était bien présent.

    La cérémonie débuta par la solennelle remise de la Médaille Militaire à Régis DESBOS par Paul TROLLIER. Puis, après qu'Elisa COSTECHAREYRE nous eu fait part du message de l'Union Française des Associations de Combattants et Victimes de Guerre, ce fut la lecture, par Jean-Paul DECULTY, notre maire, de la déclaration de la Ministre Déléguée à la Mémoire et aux Anciens Combattants, Geneviève DARRIEUSSECQ, commémorant la Victoire et la Paix de 1918 et rendant hommage, au nom de la Nation, à tous les "Morts pour la France", avant que Marcel SUCHIER, président des Anciens Combattants de Saint-Barthélemy-Grozon, ne rappelle les noms de tous les habitants de Saint-Barthélemy-Grozon morts pour la France lors des guerres passées.

    Après la toujours poignante sonnerie aux Morts, Jean-Paul DECULTY et Marcel SUCHIER puis Jean-Paul VALLON, maire de Lamastre, président de la Communauté de Communes du Pays de Lamastre et vice-président du Conseil départemental de l'Ardèche, déposèrent les traditionnelles gerbes au pied du Monument aux Morts. Pour conclure, Jean-Paul VALLON et Jean-Paul DECULTY remercièrent de leur présence l'ensemble des participants à la cérémonie.

    Lire la suite

  • Les pompiers de Lamastre détruisent un gros nid de guêpes à la mairie - école

    • Par sbg-y
    • Le 30/10/2021

    La brigade des sapeurs - pompiers de Lamastre est intervenue à notre demande, vendredi 29 octobre, pour détruire un très important nid de guêpes sous le toit de la mairie - école. Nos remerciements aux soldats du feu pour leur prompte prise en charge de cette délicate opération.

    Nid de guepes a la mairie e cole 29 oct 21

  • Un nouvel habitant au Col des Fans

    Emile est né le 27 septembre à la maternité de Guilherand-Granges. Emile est le deuxième enfant de Marie et Simon VALDENAIRE, qui ont emménagé cet été au hameau des Fans. www.saintbarthelemygrozon.fr souhaite bonne installation à toute la famille. Une excellente nouvelle, à moyen terme, pour l'école de Saint-Barthélemy-Grozon, qu'Elsa puis Emile ne tarderont pas à fréquenter.

    Emile valdenaire et ses parents  

  • Gel des 4 au 8 avril 2021 en Ardèche: publication de l'arrêté de Calamité Agricole

    Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation vient de publier un Arrêté confirmant le caractère de calamité agricole du gel intervenu en Ardèche du 4 au 8 avril 2021. Vous trouverez ci-dessous le courrier reçu en Mairie à Saint-Barthélemy-Grozon et le fac-similé de l'Arrêté ministériel.


     

    Envoyé: Mercredi 1 Septembre 2021 11:39:32
    Objet: GEL 2021 - Arrêté de reconnaissance pertes récolte fruits à noyaux

    Bonjour,

    Le Comité National de Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA) a pris un arrêté reconnaissant le caractère de calamité agricole aux dommages subis par les agriculteurs suite au gel du 4 au 8 avril 2021 sur toutes les communes du département de l'Ardèche.

    Cet arrêté concerne les pertes de récolte en arboriculture sur fruits à noyaux : cerises, pêches, nectarines, abricots, prunes.

    Conformément aux instructions de gestion des calamités agricoles, je vous demande de bien vouloir publier dans votre mairie l'arrêté ci-joint.

    Par ailleurs vu l'ampleur des pertes de récolte suite au gel 2021, je vous demande de bien vouloir informer, par les moyens qui vous semblent les plus appropriés, les exploitants qui pourraient prétendre à une indemnité sur pertes de récolte fruits à noyaux sur votre territoire.

    Les arboriculteurs concernés pourront déposer un dossier de demande d'indemnisation du lundi 6 septembre au 8 octobre 2021 inclus via la téléprocédure TéléCALAM.

    Les informations et l'annexe permettant le dépôt des demandes d'indemnisation par les exploitants seront en ligne à compter du 6 septembre 2021 sur le site des services de l’État en Ardèche :
    http://www.ardeche.gouv.fr/aides-conjoncturelles-et-calamites-agricoles-r1788.html

    Cordialement

    Service Agriculture et Développement Rural
    Pôle Économie
    Direction Départementale des Territoires
    2 place Simone Veil - BP 613 - 07006 Privas


     

    Lire la suite

  • Protégeons nos volailles contre la grippe aviaire

    La grippe aviaire est de retour en Europe. Comme l'indique le Préfet dans sa lettre anx Maires (voir copie ci-dessous), l'Ardèche vient de passer en "risque élevé" vis-à-vis du virus H5N8. Il est donc désormais indispensable et obligatoire de protéger les élevages de volailles domestiques (non commerciaux) contre tout risque de contact avec des oiseaux sauvages ou des volailles d'élevages professionnels. Les mesures à prendre ont été détaillées par le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt dans le document ci-dessous.

    Grippe aviaire lettre pre fet 06 nov 20

    Grippe aviaire document ministe re 06 nov 20

     

     

     

  • Cérémonie du 11 novembre à l'heure de la covid-19

    Dans le cadre d'une cérémonie volontairement limitée du fait de la pandémie, afin notamment de protéger les anciens combattants du village, c'est devant un petit groupe de 3 conseillères et un conseiller municipaux masqués et respectueux de la distanciation physique que Jean-Paul DECULTY, le maire de Saint-Barthélemy-Grozon, a pris la parole face au monument aux morts, ce mercredi 11 novembre, pour lire l'émouvant hommage aux militaires et aux civils de la commune morts pour la France adressé par Geneviève DARRIEUSECQ, ministre chargée de la Mémoire et des Anciens Combattants, à tous les maires de France.

    01 le groupe devant le monument aux morts

    02 monument aux morts

     

  • COVID-19: annulation du Conseil Municipal du mardi 3 novembre

    La réunion du Conseil Municipal du mardi 3 novembre 2020 a été annulée, en application des règles sanitaires de lutte contre la pandémie de Covid-19. Nous vous tiendrons informés de la date du prochain Conseil.

  • Cessons ces invicilités! Gérons correctement nos déchets!

    Le 25 août 2020, une petite équipe de la commune a du intervenir sur l'aire de repos / déchetterie du pont de Teysonnier, sur la RD533 à mi-chemin entre les villages de Grozon et de Saint-Barthélemy, pour nettoyer un délestage sauvage de déchets de construction. Les 5 intervenants remplirent ainsi une pleine camionnette et une grande remorque de déchets avant de les convoyer à la déchetterie de Lamastre. Un geste honteux, totalement incivil et répréhensible (une enquête est d'ailleurs en cours car des preuves matérielles nominatives ont été collectées), que nous espérons ne pas devoir à un habitant de la commune. Un geste inadmissible!

    01 de charge sauvage de teysonnier

    (vu, fin août 2020, à proximité du pont de Teyssonnier)

  • "Pousse Ma Porte" saison 2021 est reporté

    Vos voisins vous invitent chez eux!

    "Pousse Ma Porte" est de retour pour l'année 2021.

    Le Festival "Pousse ma porte"(PMP) est de retour.
    Il s'agit d'ouvrir sa porte aux autres et de leur présenter quelque chose qui nous plaît.
    Les accueillants proposent une activité chez eux (dans le cadre des mesures sanitaires évidemment) et les accueillis s'inscrivent en fonction de la date, lieu, activité...
    C'est très convivial et cela permet, du 15/01/2021 au 5/02/2021, aux gens de se rencontrer pendant une période un peu tristounette.
    C'est la troisième édition et les deux précédentes ont eu un franc succès. Le festival s'étend sur 5 villages: Boffres, Alboussière, Champis, Saint-Barthélemy-Grozon, Saint-Romain.
    Par contre, en raison du Covid, il n'y aura pas de soirée de clôture.

    Témoignage de Bernadette ORAZI :
    "Quelques habitants de Saint-Barthélemy-Grozon ont ouvert leur porte en 2019. Nous, en tant qu'arrivants sur la commune, cela nous a permis de rencontrer nos voisins et c'était bien. Par exemple, proposé un repas dans le noir, une soirée théâtre, le jardin Pimprenelle à ouvert ses portes en nocturne, etc..."

    Voilà! N'hésitez pas à participer en contactant les organisateurs via le mail ci-dessous :
    inscription.pmp@gmail.com
    Ou par téléphone au 06 25 50 86 45

  • Vendredi 30 octobre: L’Ardèche reconfinée

    Depuis plusieurs semaines, la circulation du virus connaît une accélération préoccupante dans le département de l’Ardèche.
    Toutes les zones du département sont concernées à des degrés différents.

    Les données épidémiologiques et hospitalières sur une semaine glissante du 13 au 19 octobre :

    • Taux d’incidence pour le département : 355,5 pour 100 000 habitants
    • Taux d’incidence pour les personnes de 65 ans et plus : 274,4 pour 100 000 habitants
    • Taux de positivité pour le département : 17,5%
    • Le 21 octobre 2020, le nombre de personnes hospitalisées dans l’ensemble du département est de 76 personnes dont 7 patients placés en réanimation ou soins intensifs. Depuis le mois de mars 2020, le nombre de personnes décédées en milieu hospitalier est de 124 personnes.
    • Contrairement à une idée reçue, le virus qui circulait jusqu’alors très majoritairement chez les jeunes a désormais des conséquences pour l’ensemble de la population en termes d’hospitalisation.

    Face au net rebond épidémique et au risque croissant de saturation des hôpitaux, Jean CASTEX, Premier ministre, vient d’annoncer un nouveau cadre réglementaire imposant en outre l’application d’un couvre-feu sanitaire entre 21h et 06h dans l’ensemble du département de l’Ardèche, qui entrera en vigueur à partir de vendredi 23 octobre à 0h00 (dans la nuit de vendredi à samedi). Ce couvre-feu s’applique jusqu’au vendredi 13 novembre à 23h59.

    Pour plus d'informations voici le communiqué de presse : Communiqué de presse de la préfecture

    Source :
    Préfet De l'Ardèche

  • 40 personnes au nettoyage des cimetières, samedi 17 octobre

    Nous avons été une quarantaine à participer à cette opération de nettoyage des 2 cimetières. La moitié du conseil municipal était là pour vous accueilir (la majorité des autres conseillers travaille le samedi matin). Ce fut un temps actif, efficace, chaleureux. En 2 heures environ, tous les bras actifs avaient terminé l'arrachage des herbes folles, le ratissage des allées et rendu aux tombes abandonnées un minimum d'entretien. Retour sur les passés familiaux, en relisant tous ces noms des anciens, en évoquant les cousinages nombreux parmi les familles implantées depuis longtemps ici. Un petit temps d'histoire qui fait du bien aux racines.

    Grâce à vous, les cimetières sont prêts à accueillir les familles qui viendront, autour du 1er novembre. 

    Merci à tous ceux qui ont pris de leur temps pour cette matinée de nettoyage-jardinage au service de la Collectivité, merci à tous ceux qui nous ont transmis un mot, un message, appréciant cette initiative, même sans pouvoir participer.  Cela fait toujours plaisir aux organisateurs, qui ne savaient pas quelles allaient être vos réactions.

    Le risque? Recommencer l'année prochaine?  

    Ci-dessous, quelques photos prises samedi matin. 

    Pour l'équipe municipale,

    Jean Paul DECULTY

    Lire la suite