Covid-19

La Campagne de Vaccination Covid-19 en Ardèche

Capture d e cran 2021 01 13 a 19 53 25


Le Préfet de l'Ardèche informe que 7 centres de vaccination seront opérationnels en Ardèche à partir du 18 janvier


La vaccination

La vaccination permet de se protéger et protéger les autres. Les premiers objectifs sont de réduire la mortalité et de maintenir les activités essentielles du pays. La vaccination n'est pas obligatoire et répond à un haut niveau de sécurité. Elle est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Plan de vaccination en 3 étapes

  • janvier
    • dès le 6 janvier
      • personnes âgées en établissement (EHPAD, USLD)
      • professionnels exerçant en établissements accueillant des personnes âgées et présentant un risque de forme grave
      • pompiers, ambulanciers, aides à domicile de 50 ans et plus ou présentant un risque de comorbidité
    • à compter du 18/01
      • personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile
      • patients vulnérables à très haut risque (compte-tenu de la nécessité de s’assurer du respect des critères médicaux, ces patients devront avoir une prescription médicale de leur médecin traitant pour bénéficier de la vaccination sans critère d’âge):
        • atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
        • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
        • transplantés d’organes solides
        • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
        • atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes
        • atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares)
        • atteints de trisomie 21
    • fin janvier : 6 centres de vaccination, dont l’implantation sera communiquée dans les meilleurs délais
  • février
    • personnes âgées de 65 à 74 ans vivant à domicile.
  • à partir de mars
    • autres tranches de la population susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement

Logistique

Le CH de Privas est l’établissement hospitalier du département de l’Ardèche: il est équipé d’un super-congélateur. Il livrera 29 EHAPD et USLD. Les 39 autres EHPAD seront livrés directement par les pharmacies référentes. 

En Ardèche, la phase pilote a concerné 3 EHPAD : Villeneuve de Berg, Lalevade d’Ardèche et St Péray. A partir du 17 janvier et pendant 6 à 8 semaines, la vaccination sera déployée à l’ensemble des EHPAD du département.

L’Ardèche comptera à partir du 18 janvier 3 centres de vaccination (Privas, Aubenas, Annonay). A compter du 25 janvier, 4 centres de vaccination supplémentaires seront ouverts pour répondre aux besoins de proximité et vacciner les publics prioritaires.

Acte de vaccination

Tout professionnel de santé, étudiants, médecins coordonnateurs et infirmiers (sous réserve de la possibilité d’intervention d’un médecin) sont autorisés à vacciner.

Avant l’injection, une consultation médicale est proposée afin de recueillir le consentement éclairé de la personne et de s’assurer de son état de santé et de l’absence de contre-indication.

Après l’injection, le patient est mis sous surveillance pendant 15 minutes et rendez-vous est pris pour la seconde injection qui doit avoir lieu 3 semaines après la première, ce délai pouvant évoluer en fonction des connaissances de la science.

La Préfecture de l'Ardèche a annoncé ce jeudi 14 janvier la mise en place de 7 centres de vaccination, dont un à Lamastre, au Centre Socio-Culturel, 1 place Victor HUGO (prise de rendez-vous sur Maiia). Un autre centre susceptible d'intéresser les habitants de Saint-Barthélemy-Grozon du fait de sa proximité, sera mis en place à la Clinique Pasteur à Guilherand-Grange (prise de rendez-vous sur Doctolib).

L'article de l'Hebdo de l'Ardèche du 13 janvier 2021

Infos vaccination hebdo arde che p1 13 jan 21

Infos vaccination hebdo arde che p2 13 jan 21

La campagne régionale de dépistage de Noël 2020

Covid infos

"Tous dépistés avant Noël, du 16 au 23 décembre"

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus durement touchées par la deuxième vague de la COVID-19. Dépister massivement la population, c’est permettre de détecter le plus possible de personnes qui sont atteintes par le virus et éviter qu’elles ne le transmettent à d’autres. Consultez la carte interactive des lieux où vous pourrez vous faire tester: centres de dépistage, laboratoires d'analyses, pharmacies, cabinets médicaux, bus itinérants.

Nota: à proximité de Saint-Barthélemy-Grozon, seul le Cabinet Infirmier d'Alboussière pratique des tests PCR, les plus adaptés pour les personnes à risque. Le Centre de Lamastre, la Pharmacie Rochette au Cheylard et les bus itinérants pratiquent des tests antigéniques plus rapides mais moins précis.

Vous avez été en contact avec une personne testée positive ...

Pour vous protéger et pour protéger les autres, ...

  • isolez-vous
  • surveillez votre état de santé et l'apparition de symptômes
  • faites vous tester (test RT-PCR) immédiatement si des symptômes apparaissent, ou après 7 jours dans le cas contraire
  • lisez les documents ci-joints
  • pour tout comprendre de la gestion des cas contacts, téléchargez ce fichier:Covid gestion cas contacts 04 nov 20Covid gestion cas contacts 04 nov 20 (90.38 Ko)

Date de dernière mise à jour : 16/01/2021