Actualités

Les dernières nouvelles de Saint-Barthélemy-Grozon

  • Jean-Paul JULIEN prend une retraite bien méritée, bienvenue à Emmanuel BOS

    Jean-Paul JULIEN a été employé de la mairie de Saint-Barthélemy-Grozon pendant plus de 25 ans! Embauché comme cantonnier pendant la mandature d'Alfred VEY, il a été l'un des serviteurs assidus de la commune pendant ce quart de siècle. Devant une assistance nombreuse (la salle du Conseil était bien pleine, vendredi 16 décembre), Jean-Paul DECULTY, Alfred VEY et Guy RACICOT ont successivement retracé avec précision et humour le parcours professionnel de Jean-Paul JULIEN, louant sa disponibilité, son dévouement et son efficacité. Et lui ont souhaité une retraite bien méritée, auprès de sa compagne Valérie.

    Cette réunion amicale a été également l'occasion de faire plus ample connaissance avec Emmanuel BOS, qui va reprendre le flambeau des mains de Jean-Paul. Agé de 28 ans, Emmanuel était auparavant technicien en machines agricoles chez Motoculture de Crussol, à Alboussière. Autant dire que les équipements qu'il aura à manipuler dans ses activités n'ont que peu de secrets pour lui. Il demeure en plein village de Saint-Barthélemy, à Lichessol. Nous lui souhaitons un bon démarrage dans cette nouvelle fonction!

    02 le discours du maire

    Jean-Paul DECULTY prononce l'éloge de Jean-Paul JULIEN devant une nombreuse assistance

    04 les mots de g racicot

    Les paroles de Guy RACICOT après celles d'Alfred VEY

    07 un cadeau assez voyant

    Un cadeau mérité, qui ne laissera pas Jean-Paul JULIEN inaperçu!

    08 la famille re unie

    Jean-Paul JULIEN, Valérie, son fils Odéric, sa belle-fille Alexia et leur fille Emy

    09 emmanuel bos entre les deux jean paul

    Emmanuel BOS reprend le flambeau

  • Silence, on tourne au village! Saint-Barthélemy-Grozon sous l'oeil de la caméra ...

    Depuis quelques semaines, nombre d'entre vous ont pu rencontrer, au hasard des réunions et de diverses manisfations, une dame brandissant un micro et un monsieur se cachant derrière l'oculaire de sa caméra. Philippe et Pierrette GOUYOU-BEAUCHAMPS sont d'origine respectivement girondine et bretonne mais vivent aujourd'hui à Lyon. Passionnés tous deux de vidéo et enthousiasmés par leurs contacts avec nombre de barthézonais, ils ont entrepris de réaliser un documentaire sur les habitants de notre commune. Gislaine DURAND-BOUVEYRON les a interviewés et nous explique leurs intentions dans un article paru récemment dans l'Hebdo de l'Ardèche.

    Hebdo arde che silence on tourne 2022

  • Le Syndicat des Éleveurs de Salers s'est réuni à Saint-Barthélemy-Grozon

    • Par sbg-y
    • Le 14/12/2022

    Il y a quelques semaines, à l'invitation de Katia et Benoît GRANGE, le Syndicat des Eleveurs de Salers de l'Ardèche a tenu sa réunion annuelle à la mairie de Saint-Barthélemy-Grozon. Nous reproduisons ci-dessous l'article publié dans l'Hebdo de l'Ardèche sous la plume de Gislaine DURAND-BOUVEYRON.

    Hebdo arde che syndicat salers re union sbg 21 oct 22

  • Sécurisation de la traversée de Grozon: test de deux "écluses"

    Je consulte l'Arrêté Municipal du 12 décembre 2022 instaurant la zone limitée à 30 km/h dans la traversée de Grozon:

    Arre te municipal zone 30 a grozon 12 dec 22arre-te-municipal-zone-30-a-grozon-12-dec-22.pdf (2.09 Mo)

    Grozon l e cluse est paysage

    L'écluse Est

    Grozon l e cluse ouest paysage

    L'écluse Ouest

    Traverse e de grozon mise en place d une e cluse

  • La Foire au Boudin 2022: une belle réussite. Bravo au Comité des Fêtes!

    Le Comité des Fêtes de Saint-Barthélemy-Grozon, magistralement piloté par Valentin GUBIEN et sa vice-présidente Laure ROUCH et soutenu par la précieuse expertise de Mauricette ROCHE, a démontré ce samedi 19 novembre, que l'organisation de manifestations importantes comme la Foire au Boudin n'avait plus de secrets pour lui. L'équipe de bénévoles a superbement tenu sa place: les différents postes de confection du boudin comme la cuisine de la fricassée sont certes rodés depuis des années, mais l'organisation de la buvette, le service des deux salles de restaurants, l'installation des stands des associations, des artisans et des commerçants ont fonctionné sans problèmes. Le boudin, suave et doux, fut d'une onctuosité parfaite; quant au vin chaud, bien équilibré, il a coulé à flot le soir pour réchauffer l'assistance avant le feu d'artifice.

    Car il faisait un peu frisquet en cette mi-novembre; et les nuages ne se sont effacés qu'en fin d'après-midi, non sans avoir déversé une légère bruine sur la place de la Mairie. Mais cela n'a pas empêché le public de venir nombreux tout au long de la journée. La mise en place sur la D533 de feux alternés de part et d'autre de la place de la mairie a toutefois permis de gérer la circulation en toute sécurité. Quant à la buvette, elle n'a pas désempli. Et les stands des associations et des producteurs ont pu servir beaucoup de monde. Remercions la clique Sainte-Victoire de Gilhoc-sur-Ormèze pour l'animation musicale. Mais aussi l'expérimenté disc jockey du Comité des Fêtes qui a permis à la foule de vaincre la froidure en l'abreuvant de rythmes endiablés.

    La journée s'est conclue sur un superbe feu d'artifice, que la municipalité avait commandé pour le 14 juillet ... 2020, mais qui avait du être annulé une première fois pour cause de pandémie et une seconde fois pour cause d'alerte sécheresse, et qui fut tiré dans des conditions de sécurité irréprochables à 18h30, un horaire somme toute très arrangeant pour les familles!

    Une très belle édition 2022 donc! Vive l'édition 2023.

     

    Lire la suite

  • Emouvante commémoration du 11 novembre au Monument aux Morts

    Le soleil était de la partie pour accueillir la clique Sainte Victoire de Gilhoc-sur-Ormèze et le défilé traditionnel qui se rendit jusqu’au monument aux morts. Une population nombreuse a écouté de façon recueillie le déroulé de la cérémonie. Sonnerie aux morts, lecture des noms des « morts pour la France », des guerres de 1914-18, 1939-45, Indochine, textes officiels fort bien lus par Axelle, Soan et Anna, trois enfants de l’école de la commune, et par Monsieur le Maire, Jean-Paul DECULTY.

    La cérémonie fut magistralement orchestrée par Gilles HORNEZ, président de l'Union Départementale des Associations de Combattants et Victimes de Guerre de l'Ardèche. Amédée BLANC, maire de Gilhoc-sur-Ormèze était présent, accompagnant les musiciens de sa commune, les deux collectivités harmonisant chaque année leurs cérémonies respectives dans la même matinée. 

    Après le temps du souvenir et de l’émotion, tout le monde s’est retrouvé pour une aubade donnée par la clique dans la cour de l’école, avant d’être invité par Monsieur le Maire, au traditionnel « pot de l’amitié ».

    Lire la suite