Tribulations d'un autochtone désireux de se faire vacciner contre la covid-19

  • Par
  • Le 28/03/2021 à 17:42

Jean-Pierre (le prénom a volontairement été changé), habitant de Saint-Barthélemy-Grozon qui a tenu à rester anonyme, a souhaité nous faire part de sa récente expérience en quête du vaccin. Jean-Pierre, qui vit dans l'un des nombreux hameaux de notre commune, a 73 ans.

Dès le début de la pandémie, Jean-Pierre a voulu se faire vacciner. Le plus tôt possible. Lorsque le Ministère des Solidarités et de la Santé a ouvert la vaccination aux personnes agées de plus de 75 ans, il a assisté de près aux efforts surhumains déployés par sa compagne, un peu plus agée que lui, pour obtenir un rendez-vous vaccinatoire. Après un bon mois et demi de renvoi de site internet en centre téléphonique, puis de centre téléphonique en site internet, de Maiia en Doctolib, Jocelyne (le prénom a volontairement été changé) a reçu la piqûre pas tout-à-fait libératrice (car sa 2nde injection est prévue fin avril) mardi 23 mars au centre de vaccination du Cheylard. Pfizer. Tout se passa d'ailleurs fort bien, les effets secondaires furent très limités, une petite sensation dans l'épaule et un peu de fatigue le surlendemain (mais était-elle due à la diffusion du sérum ou à la rando du mercredi le long de la rivière?).

Depuis une semaine, à grand fracas de communications radiophoniques, le Président de la République, le Premier Ministre et le Ministre des Solidarités et de la Santé ont annoncé le lancement, samedi 27 mars, de la vaccination de la tranche d'âge 70 - 75 ans. Jean-Pierre s'est demandé, dès la première annonce par le Président, s'il devait se rendre tout-de-suite sur Maiia, sur Doctolib, s'il devait appeler à l'avance les centres de vaccination les plus proches. Mais il décida, en bon citoyen, de patienter jusqu'au fameux samedi. Le 27, après un copieux petit déjeuner, Jean-Pierre s'est assis devant son ordinateur et a commencé à tapoter sur le clavier. Sa première recherche google -- décevante, car ce centre de vaccination n'a plus de créneaux en ligne actuellement -- fut avec les mots-clé "vaccination" et "lamastre":Vaccin lamastre recherche google 27 mar 21

Il tenta donc une autre recherche avec les mots-clé "vaccination" et "le cheylard":

Vaccin le cheylard recherche google 27 mar 21Décevante, également, car RDV en ligne indisponible actuellement.

Sans conviction, il décida alors d'appeler le numéro vert national 08 00 00 91 10. Quelle ne fut pas sa surprise, après à peine deux dizaines de secondes d'attente, d'être mis en relation avec un charmant monsieur, qui lui posa trois questions fort indiscrètes: quels étaient ses nom et prénom, quelle était sa date de naissance et à quelle adresse habitait-il. Son interlocuteur commença par lui confirmer qu'il n'avait "rien de disponible sur Guilherand-Granges". Mais après quelques nouvelles secondes de silence, le charmant monsieur revint vers Jean-Pierre et prononça la phrase-sésame suivante: "monsieur, je peux vous proposer mardi 27 avril à Aubenas à 10h20 (date et heure ont volontairement été changées), cela vous conviendrait-il".

Bon, d'accord, Jean-Pierre aurait bien sûr préféré être vacciné un peu plus tôt et un peu moins loin de ses Boutières d'adoption, mais il fallait se rendre à l'évidence: nombre de sites de rendez-vous vaccinatoires sont carrément inaccessibles en ce moment, alors mieux valait un 27 avril bien bétonné et à 90 km, qu'un très hypothétique "début avril à 15 minutes de route"! Jean-Pierre répondit donc: "je prends, cher monsieur". Lequel monsieur poursuivit en indiquant: "ce sera du Pfizer, Monsieur; pour ce qui est de la seconde injection, je peux vous proposer le lundi 24 mai; vous recevrez un mail de confirmation, Monsieur".

Mais dimanche soir, coup de théatre! Un ami de Jean-Pierre lui signale qu'apparemment le site Maiia affiche des rendez-vous disponibles dès le jeudi 1er avril au Centre de Vaccination de Lamastre. Jean-Pierre se connecte et ... effectivement, les rendez-vous proposés le 1/4/2021 ne semblent pas être de type "poisson d'avril"!

Vaccin lamastre recherche google 28 mar 21Création de compte vite faite, même si Jean-Pierre n'est pas ce que l'on appelle une "patientèle connue". Quelques minutes plus tard, notre héros se voit confirmer par informatique un rendez-vous au Centre de Vaccination de Lamastre, le 2 avril à 10h40 (date et heure ont été volontairement changées). Vaccin Pfizer, comme à Aubenas. Seconde dose à programmer dernière semaine d'avril. Un miracle? Non! Mais sans aucun doute l'amélioration de la logistique de livraison des vaccins. L'étonnant, c'est que la disponibilité ait été inversée entre le samedi matin et le dimanche après-midi! Mais l'essentiel est que Jean-Pierre sera protégé dès la semaine prochaine. Et il n'oubliera pas d'annuler son rendez-vous du 27 avril à Aubenas dès réception du mail.

Ceci avait pour but de vous rappeler l'existence du numéro vert national 08 00 00 91 10. Mais aussi et surtout de vous informer de la disponibilité -- attention, ce n'est probablement que temporaire -- de doses vaccinales tout près de chez nous, à Lamastre! Ce samedi 27, tout a fort bien fonctionné pour Jean-Pierre. Nous espérons qu'il en sera de même pour vous! Connectez-vous vite sur Maiia!

 

Actualités

  • 4 votes. Moyenne 3.8 sur 5.